©Photo TC Media-Archives

L’année 2017 fut une année de changements au Syndicat des producteurs de bovins du Bas-Saint-Laurent avec les départs du président Jacques Fortin après 29 ans d’implication et de la retraite du secrétaire Pierre Duchesne, après 21 ans au service du Syndicat. Ils sont remplacés par Daniel Reichenbach à la présidence et Nathalie Bélanger comme secrétaire.

Plusieurs activités ont eu lieu aux cours de l’année 2017, dont le bilan a été présenté lors de l’assemblée générale annuelle du 21 février à Rimouski. Deux sessions de formation ont été offertes sur la castration et l’écornage des veaux d’embouche par des vétérinaires de la région à 63 personnes afin de favoriser le bien-être des animaux.

Le Syndicat a remporté le prix provincial Jean-Paul Raymond pour son projet visant l’amélioration de la biosécurité pour les fermes bovines québécoises. Le Syndicat a travaillé à la création d’une affiche pour installation à l’entrée des bâtiments.

Il y a 1 034 fermes bovines inscrites au fichier de la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent.

Lors de l’assemblée 2018, cinq administrateurs sortants ont été réélus au conseil d’administration, soit Daniel Reichenbach (Matanie), François Pigeon (Rimouski-Neigette), Marien Dancause (Rivière-du-Loup) ainsi que Normand Dumais et Hervé Garon (Kamouraska).

Source : Article d’Alexandre D’Astous paru sur le site de l’Avantage le 22 février 2018.

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top