Photo : Unsplash.com.

Dans les prochaines semaines, les intervenants et les citoyens du Kamouraska seront interpellés dans le cadre d’une grande consultation qui vise à dresser le diagnostic du secteur mycologique de la région.

Cette consultation se tiendra dans le cadre d’un projet mené par deux centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), Biopterre et le CIRADD, qui vise à développer un outil de mesure des impacts d’un projet territorial, tel que le développement de la filière mycologique au Kamouraska. Elle permettra de rejoindre près de 600 personnes afin de réaliser un diagnostic réaliste du secteur.

Certaines personnes d’intérêts ont déjà été identifiées par les CCTT, les autres seront sélectionnées de façon aléatoire et contactées par courriel ou par téléphone afin de compléter un sondage en ligne. Biopterre souhaite que la population soit réceptive et participative. « Nous espérons que les entreprises, élus, intervenants, travailleurs de la forêt et autres citoyens qui seront consultés participent en grand nombre. La collecte de données est essentielle à la réalisation d’un diagnostic précis du secteur », explique Mme Marie-Claude Gagnon, responsable du projet chez Biopterre.

Les trois partenaires du projet, la MRC de Kamouraska, Promotion Kamouraska et la SADC du Kamouraska, avaient identifié le besoin d’en savoir plus sur les retombées des divers investissements et efforts de développement qui ont été réalisés dans la région depuis les dix dernières années afin de développer le secteur mycologique. L’outil développé pourra être utilisé pour suivre le développement du secteur et sera en mesure de communiquer des résultats quantifiables (ex. : nombre d’emplois, nombre d’entreprises, valeur économique et autres). De plus, l’outil permettra de réaliser une analyse en considérant les principes du développement durable.

Les citoyens peuvent également participer à la consultation sur une base volontaire en répondant au sondage suivant : https://fr.surveymonkey.com/r/QZ79D5F.

Source : Journal Le Placoteux

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top