Les entreprises de partout au Québec qui ne sont pas admissibles aux autres mesures déjà en place peuvent désormais présenter une demande de financement dans le cadre de cette nouvelle initiative

Montréal (Québec), le 13 mai 2020 – Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC)

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont au cœur de notre économie et de nos communautés et en tant que sources d’emplois locaux et de fierté, elles jouent un rôle de premier plan dans le bien-être des collectivités de l’ensemble du pays. Comme nous le savons, la pandémie de COVID-19 a entraîné beaucoup d’incertitude et d’anxiété pour les entreprises et leurs employés. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a mis en place une série de mesures concrètes pour aider les PME à maintenir leurs employés en poste, à payer leur loyer et à avoir accès à des capitaux pour payer leurs factures.

En s’appuyant sur les mesures déjà en place, le gouvernement du Canada met sur pied un nouveau Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) qui sera administré par les agences de développement régional (ADR). Ce fonds vise à aider davantage d’entreprises et d’organismes dans divers secteurs tels que le tourisme et l’industrie manufacturière à obtenir le soutien dont ils ont besoin pendant cette période difficile. Les ADR sont les mieux placées pour offrir ce soutien supplémentaire, car elles travaillent chaque jour en étroite collaboration avec les collectivités de partout au pays et connaissent bien les réalités locales diverses.

Aujourd’hui, l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, a annoncé que les entreprises québécoises qui ne sont pas admissibles aux autres mesures fédérales déjà en place pouvaient désormais présenter une demande d’aide au FARR par l’intermédiaire de DEC. En tant qu’ADR pour le Québec, DEC collaborera avec des partenaires clés, comme les bureaux du Réseau des SADC et CAE de la province, pour aider les entreprises québécoises à traverser cette période difficile. Un total de 211 M$ sera disponible pour les entreprises du Québec.

Les efforts déployés par le gouvernement du Canada font une différence pour de nombreuses entreprises locales, mais certaines d’entre elles passent encore entre les mailles du filet, particulièrement dans les collectivités rurales et éloignées. C’est là qu’entre en jeu le FARR de 962 millions de dollars – dont 211 millions de dollars pour le Québec – pour soutenir les entreprises touchées par la pandémie de COVID-19 qui ne sont pas admissibles aux autres mesures déjà en place. C’est le cas, par exemple, de plusieurs PME du secteur touristique qui ont été durement affectées par les impacts de la COVID-19.

Les entreprises canadiennes sont aussi diversifiées que les Canadiens, et l’aide immédiate et concrète dont elles pourront bénéficier grâce au Fonds sera adaptée à leurs besoins uniques. Au cours des prochains mois, elles seront en mesure de jouer un rôle important dans notre relance économique.

Source : Gouvernement du Canada

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top