Jacques Malenfant et Noëlline April, propriétaires de l’Érablière Janoël de Saint-Arsène, aux côtés de plusieurs membres de la Table gourmande de Saint-Arsène. – Photo: Nathalie Bernier

En janvier, quelques entrepreneurs du domaine agroalimentaire et de la restauration de Saint-Arsène se sont unis et ont mis en place une Table gourmande. Elle souhaite promouvoir, soutenir et réaliser des projets liés aux enjeux bioalimentaires de Saint-Arsène.

Issue de la volonté des entreprises du milieu de valoriser la richesse et la diversité des produits de leur municipalité, la Table gourmande de Saint-Arsène souhaite travailler avec l’ensemble des entreprises locales pour favoriser et soutenir les initiatives collectives. Elle a été mise sur pied avec la collaboration de la Municipalité de Saint-Arsène, représentée au sein de cette concertation par un conseiller municipal ainsi que par la MRC de Rivière-du-Loup.

Une première activité de réseautage a eu lieu le 27 mars, à la Sucrerie chez Jean-Pierre puis à L’Érablière Janoël. L’évènement a permis à une dizaine d’entrepreneurs de pouvoir visiter les installations des deux érablières et d’en apprendre davantage sur leur passion. La réussite de cette première rencontre va permettre la tenue de prochaines activités de réseautage similaires à Saint-Arsène. Actuellement en réflexion sur ses premières actions, la Table a déjà débuté la rédaction de son plan d’action pour les prochaines années et devrait très prochainement débuter l’organisation d’activités gourmandes à saveur Arsènoise.

Depuis plusieurs années, Saint-Arsène fait bonne figure au niveau local et régional par le nombre considérable d’entreprises agricoles qui se trouve sur son territoire. La Table gourmande de Saint-Arsène est composée de : la Fraisière Lebel, la Fraisière Belzile, l’Érablière Janoël,  la Ferme Au Froid de Canard, la Distillerie Fils du Roy, Brioches & Babioles, la Municipalité de Saint-Arsène et la MRC de Rivière-du-Loup.

Source : Info Dimanche

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top