La Ferme Drahoka de Kamouraska, propriété de Francis et Sylvain Drapeau, se classe 1re sur 4179 troupeaux en stabulation entravée au Canada, relativement à l’indice de performance de son troupeau pour la dernière année. L’an dernier, la Ferme s’était classée 2à l’échelle nationale dans la même catégorie.

Cet indice annuel est le fruit d’une évaluation réalisée par Lactanet, organisme qui travaille à l’amélioration des troupeaux laitiers par le biais du contrôle laitier, des évaluations génétiques et du transfert des connaissances en production laitière au Canada. Le troupeau de 270 têtes, dont 100 en lactation, a été évalué sur la valeur du lait – Holstein, la santé du pis, l’âge du premier vêlage, l’intervalle de vêlage, la longévité et le pourcentage de vaches en lactation.

Sur un total possible de 1000 points, la Ferme Drahoka s’en tire avec un pointage de 962, se démarquant notamment sur les critères de l’âge du premier vêlage et l’intervalle de vêlage où elle obtient une note parfaite.

« Ce n’est pas des résultats qu’on obtient au hasard. C’est le fruit d’un travail continu et rigoureux de concert avec un vétérinaire et un expert-conseil afin d’avoir des vaches avec la meilleure santé possible et une alimentation bien balancée », résume les frères Drapeau, propriétaires de la Ferme Drahoka depuis 2000, qui sont appuyés dans leur travail par le fils de Sylvain, Maxim, diplômé de l’ITA, Campus de La Pocatière depuis 2018.

Source : Journal Le Placoteux

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top