La production de graines de lin est plus que jamais dans la ligne de mire des producteurs de Cultures commerciales de l’Est du Québec, qui ont organisé une journée de démonstration et d’information le vendredi 7 octobre dernier à l’atelier de mécanique Agricole du Centre de formation professionnelle Mont-Joli-Mitis. Plusieurs agriculteurs ainsi que des conseillers agricoles de toute la région sont venus assister aux ateliers pour se perfectionner dans les techniques de récolte de la graine de lin et en savoir plus sur la rentabilité de cette production.

« La culture du lin est une alternative d’avenir pour les entreprises agricoles de la région. La vente des graines est non seulement payante mais nous savons aussi comment réussir cette production avec la machinerie présente sur les fermes de la région. De plus, c’est une graine qui possède des propriétés intéressantes dans l’alimentation des vaches laitières. » déclare M. Claude Roy, enseignant du Centre de formation professionnelle Mont-Joli-Mitis et conférencier lors de la journée.

Cette année plus de 150 hectares de lin ont été semés dans La Mitis, alors que la construction d’une usine pour valoriser la fibre de lin est toujours en projet. En attendant d’avoir une usine pour utiliser la paille, les producteurs peuvent vendre la graine de lin de façon rentable. Il s’agit d’une belle opportunité de diversification, aussi intéressante que bien d’autres céréales cultivées actuellement dans la région 

Cette journée a été organisée en partenariat avec la MRC de La Mitis, le CLD de La Mitis et le Centre de formation professionnelle Mont-Joli-Mitis.

Le Syndicat des producteurs de cultures commerciales de l’Est du Québec représente plus de 900 entreprises au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie qui cultivent des céréales et oléagineux sur plus de 50 000 hectares.

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top