Le Kamouraska accueillera la deuxième édition du Colloque en agrotourisme et mise en marché de proximité, le 21 janvier prochain, à L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), Campus La Pocatière. Sous le thème « Fabriquer la différence », plusieurs conférenciers seront à ce rendez-vous qui mettra en lumière l’importance de faire connaître et de rendre accessibles les produits bioalimentaires ainsi que l’expertise des producteurs et transformateurs du Bas-Saint-Laurent.

« Nous savons que le Kamouraska est un milieu riche en innovation. L’agroalimentaire y est pour quelque chose et contribue au développement de notre région. Nous sommes heureux d’accueillir le colloque chez nous et de faire découvrir ou redécouvrir l’excellence du travail et des produits de nos producteurs », de mentionner M. Rosaire Ouellet, maire délégué à l’Agriculture et au Bioalimentaire.

Programmation

Au programme de cette journée « Fabriquer la différence », une conférence sur l’identité alimentaire qui sera prononcée par M. Paul-Louis Martin, historien, ethnologue et co-propriétaire de La Maison de la prune de Saint-André et une autre sur comment aborder les marchés efficacement grâce au plan de commercialisation, qui sera prononcée par Emmanuelle Choquette et Audrey Simard, consultantes spécialisées en agroalimentaire et tourisme culinaire, de chez Papilles Développement inc. Un diagnostic agrotouristique du Bas-Saint-Laurent sera aussi présenté par mesdames Véronique Gagnon et Stéphanie Dubé, du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Un portrait sur les actualités en circuit rural et agrotouristique sera dévoilé, en plus d’une conférence sous le thème « Défricher le Québec, aujourd’hui », prononcée par M. Alex Cruz de l’organisme « École buissonnière ».

Atelier d’échange aux couleurs du Kamouraska

En après-midi, le 21 janvier, des entreprises du Kamouraska seront appelées à venir échanger sur la manière dont elles ont fabriqué leur différence. Ainsi, la Fromagerie Le Mouton Blanc de La Pocatière, Le Sillon des Saveurs de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Le Comptoir Gourmand de Kamouraska et Les Jardins Kamouraska de Saint-Pascal ont répondu présentes à cet atelier d’échange animé par Papilles Développement inc.

Pour terminer la journée, un 4 à 5 dégustation est prévu et laissera place aux produits du Kamouraska, en collaboration avec le Café Azimut et Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent

« Le Colloque se tient habituellement aux deux ans et s’adresse aux entreprises du Bas-Saint-Laurent. Cette année, l’agrotourisme et le tourisme gourmand seront mis en vedette et le Kamouraska a été choisi pour être l’hôte puisqu’il est une MRC de la région qui est chef de file par rapport à l’offre agrotouristique régionale », de mentionner madame Véronique Gagnon, conseillère régionale en commercialisation, agrotourisme et mise en marché de proximité à la direction régionale du Bas-Saint-Laurent du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

Madame Pascale Dumont-Bédard, directrice générale de Promotion Kamouraska et membre du comité organisateur, affirme que ce dernier est heureux de pouvoir contribuer à la promotion du savoir-faire des producteurs kamouraskois et de tout le Bas-Saint-Laurent. «Nos entreprises font rayonner le Kamouraska partout au Québec et au-delà. La tenue de ce colloque permettra une fois de plus de démontrer toute la richesse agroalimentaire du Kamouraska et il entre dans la démarche d’agrotourisme que nous avons entreprise avec les entrepreneurs de chez nous, depuis bientôt un an », ajoute-t-elle.

Il est possible de s’inscrire au Colloque jusqu’au 13 janvier 2017 en communiquant au 418 862-6341 poste 4130. Le coût est de 40 $ pour les participants. Les frais de préinscription incluent le dîner, la pause ainsi que l’activité de dégustation.

La tenue du Colloque est rendue possible grâce à la participation de plusieurs partenaires, notamment, le Réseau Agri-conseils du Bas-Saint-Laurent et les Sociétés d’aide au développement de la collectivité du Bas-Saint-Laurent (SADC).

Également, grâce à la collaboration des organismes représentés au sein du comité organisateur, soit, la MRC de Kamouraska, l’UPA du Bas-Saint-Laurent, le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent et Promotion Kamouraska.

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top