Après plus de 18 mois d’implantation de L’ARTERRE au Bas-Saint-Laurent, les retombées concrètes dans le milieu agricole se font sentir. À ce jour, près de 200 personnes ont bénéficié du service de jumelage et d’accompagnement personnalisé offert par les deux agents de maillage de L’ARTERRE Bas-Saint-Laurent. Plusieurs actions de promotion ont été déployées sur le territoire et à l’extérieur du Bas-Saint-Laurent. Plus de 45 visites de jumelage entre candidats ont également été réalisées. Ce sont 8 ententes de jumelage qui sont en cours de négociation et 2 jumelages qui ont été complétés avec succès, dont un transfert d’entreprise réussi.

La cession et l’acquisition d’une entreprise agricole sont l’aboutissement d’un long processus de réflexion et de travail de la part des cédants et des aspirants. L’accompagnement qu’offre L’ARTERRE Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec les autres organismes sur le territoire, tels que le Centre régional d’établissement en agriculture (CRÉA) du Bas-Saint-Laurent, facilite le processus et offre un encadrement qui aide les candidats à compléter les différentes étapes de leur démarche.

Un premier transfert d’entreprise agricole réussi

L’exemple de l’entreprise L’Ami Berger de Saint-Pascal, spécialisée dans la production d’agneaux de pâturage, qui est devenue en avril dernier la Bergerie Les Intondables, est inspirant. Dans les coulisses de ce premier transfert d’entreprise, un vrai travail d’équipe a été mis en place entre producteurs cédants, aspirants et intervenants agricoles, tous travaillant de concert dans une perspective de préserver cette entreprise et le dynamisme agricole de la région.

Ce transfert d’entreprise est la belle histoire d’un rêve, chéri depuis plusieurs années, par Julie Proulx et Étienne Foucher, les nouveaux propriétaires. Pour Marie-Christine Lalande et Mathieu Perron, les anciens propriétaires de l’entreprise, ce transfert permet d’assurer la continuité de leur projet de vie.

« Que quelqu’un d’autre croie en nous et en notre projet fou, ça nous a donné la force nécessaire pour aller jusqu’au bout de notre rêve » souligne la nouvelle copropriétaire des Intondables, madame Julie Proulx. « L’ARTERRE est un incontournable pour aider à la diversité, la vitalité et au dynamisme du monde agricole ! » ajoute Madame Proulx.

Pour Jean-Philippe Mainville, agent de maillage pour le secteur KRTB de L’ARTERRE, l’excellente préparation des aspirants, la volonté réelle des propriétaires à transférer leur entreprise, la capacité de chacun à faire valoir ce qui était important, tout en acceptant certaines concessions sont des facteurs déterminants dans la réussite d’un projet de transfert. La planification, la communication, la préparation psychologique, financière et fiscale des propriétaires sont autant de facteurs prépondérants au succès de transmission d’une entreprise agricole.

Rappelons que L’ARTERRE privilégie l’établissement de la relève et de la reprise de fermes qui n’ont pas de relève identifiée afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec.  L’ARTERRE se distingue par la création d’une banque d’aspirants agriculteurs et d’une banque de propriétaires cédants. Porté par les huit MRC du Bas-Saint-Laurent depuis 2018, L’ARTERRE est un service gratuit. Pour en savoir davantage sur L’ARTERRE et le répertoire des terres et des aspirants-agriculteurs inscrits à la grandeur du Québec, consultez le site Internet  www.arterre.ca.

Pour information :

Secteur Est :

Jonathan Gagné Lavoie

1 833 318-2560

jonathan.bsl@arterre.ca

Secteur Ouest :

Jean-Philippe Mainville

1 833 551-7651

jean-philippe.bsl@arterre.ca

 

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top