Plusieurs critiques de la gestion de l’offre citent des exemples de lait moins cher aux États-Unis, mais sans tenir compte qu’il ne s’agit pas de produits totalement équivalents.

Pour comparer des pommes avec des pommes, il faut faire un parallèle entre le prix du lait canadien et celui du lait américain qui ne contient pas d’hormone de croissance bovine (somatotropine). C’est justement ce qu’a fait une étude réalisée par la firme spécialisée Nielsen sur 52 semaines, jusqu’au 30 mai dernier pour le Canada et jusqu’au 7 juin pour les États-Unis. Cette étude fait état d’un prix moyen pour le lait sans hormone de 1,48 $ le litre au Canada et de 1,63 $ chez nos voisins du Sud. La comparaison est en dollars canadiens avec un taux de change moyen de 1,16. Le taux de change actuel ferait augmenter encore plus le prix du lait américain exprimé en dollars canadiens.

Au Canada, ce prix reflète tous les laits – incluant le lait bio – vendus en épicerie, tous formats confondus. C’est en fait une moyenne pondérée qui tient compte des différents laits dans les divers formats. Ainsi, le lait 2 % vendu en format de 4 litres a une prépondérance beaucoup plus importante dans le résultat final. Pour ce qui est des États-Unis, il s’agit d’un calcul similaire incluant tous les laits sans hormone, soit le lait avec une certification sans hormone et le lait bio. L’étude a été commandée par les Producteurs laitiers du Canada.

Lire l’article complet

 

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top