Steve Ouellet

Alors que la MRC recherchait un nouveau directeur pour son service de développement depuis novembre dernier, l’organisation matapédienne se réjouit de la nomination de monsieur Steve Ouellet, nouvellement à la barre du secteur de développement.

La direction du service de développement était un poste à combler à la MRC, depuis le départ de Guillaume Viel en novembre dernier. Le candidat idéal s’est avéré être monsieur Steve Ouellet, anciennement conseiller en développement local et territorial à la MRC de La Matapédia.

En terrain connu, Steve Ouellet assure désormais la direction d’un secteur qu’il maîtrise depuis plusieurs années.

« Steve était parmi ceux qui ont postulé, il a fait l’entrevue et puis on était bien content de voir une personne de l’organisation démontrer un grand intérêt à assurer la direction, d’autant plus qu’il a un vécu dans la boîte », a déclaré madame Chantale Lavoie, préfèt de la MRC.

Notons par ailleurs que le nouveau directeur assurera entre autres la gestion des programmes d’aide financière, la coordination des comités de développement et d’investissement, la participation à la mise en œuvre de l’Écoterritoire habité de La Matapédia et la prospection ainsi que la promotion et la diversification économique du territoire de la MRC.

Rappelons que le département de développement de la MRC regroupe une dizaine d’employés qui connaissent désormais l’identité de leur nouveau directeur. Il est à noter que la direction était temporairement occupée par stéphane pineault, coordonnateur au développement local et territorial à la MRC.

Cette nouvelle nomination engendre toutefois une ouverture du poste de conseiller en développement local et territorial. « C’est certain que là, il y a maintenant un autre poste à combler. Il faut dire que c’est un poste important », a exprimé madame Chantale Lavoie, confiante qu’un nouveau candidat se joindra à l’équipe prochainement.

Notons que Steve Ouellet était conseiller en développement local et territorial à la MRC de La Matapédia depuis 2011 au CLD de La Matapédia, puis à la MRC depuis 2016, à la suite de l’intégration du CLD à la MRC.

Source : Journal L’Avant-Poste

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top