Crédit photo : Les Producteurs de lait du Québec

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, a annoncé la création de nouveaux groupes de travail composés de producteurs et de transformateurs de l’industrie laitière.

Bien que des consultations officieuses aient déjà été menées auprès de l’industrie laitière, les groupes de travail réuniront de hauts fonctionnaires d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, des représentants d’organismes et d’associations de l’industrie laitière canadienne ainsi que des représentants régionaux.

La structure des groupes de travail a été déterminée à la suite de consultations avec les Producteurs laitiers du Canada et l’Association des transformateurs laitiers du Canada. Elle comprendra deux volets : Un groupe de travail qui collaborera à l’établissement de stratégies d’atténuation visant à soutenir pleinement et équitablement les producteurs et les transformateurs pour les aider à s’adapter à l’Accord États-Unis−Mexique−Canada (AEUMC). Il discutera aussi du soutien à offrir pour les répercussions de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP); et, un groupe de travail distinct tracera la voie à suivre pour aider l’industrie laitière à innover et à demeurer une importante source d’emplois et de croissance économique pour les prochaines générations. Les experts qui appuieront au besoin le groupe de travail pourraient inclure des leaders du milieu universitaire, ainsi que des spécialistes de l’industrie et des spécialistes des finances, au besoin.

Le gouvernement fédéral communiquera également avec les gouvernements provinciaux et territoriaux tout au long du processus. « Le gouvernement comprend qu’il faut déployer beaucoup d’efforts pour bâtir et développer une entreprise laitière et il sait à quel point les agriculteurs et les exploitations agricoles sont importants pour la prospérité économique de notre pays. C’est pourquoi nous nous assurerons de tenir compte des opinions des représentants des groupes de travail dans l’élaboration d’une vision à long terme pour l’industrie laitière. Nous veillerons collectivement à ce que l’industrie laitière canadienne demeure forte, stable et compétitive », commente le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay.

Source : Journal L’Avantage

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top