Une vingtaine d’élèves de la maternelle de l’école Desbiens de Saint-Arsène et leurs parents sont sortis cueillir patates et carottes à la Fraisière LeBel le 24 septembre, afin de les remettre au Carrefour d’initiatives populaires de Rivière-du-Loup. Cette cueillette s’est avérée être une véritable chasse au trésor pour les enfants en plus d’être une activité éducative.

Martin et Nathalie, de la fraisière, leur ont expliqué qu’une carotte pousse dans la terre à partir d’une graine, et que les patates viennent aussi de la terre, en plantant une autre patate. Depuis 4 ans, la Fraisière LeBel fait don de ses légumes non-cueillis pendant la saison au Carrefour pour les gens dans le besoin.

L’initiative des jeunes cueilleurs a énormément facilité son déroulement, permettant de remplir un plein camion en seulement une heure. Les légumes amassés seront utilisés dans les services offerts par le Carrefour d’initiatives populaires. Ce sont des gestes comme ceux-là qui permettent de faire une différence.

Le soutien continuel d’entreprises comme Fraisière LeBel permet à une organisation comme le Carrefour d’initiatives populaires d’être chaque année plus présente et plus efficace. Le coup de main offert par les élèves permet également de poursuivre leur mission qui est de « nourrir collectivement », tout en éduquant les plus jeunes à l’importance de l’agriculture et de l’entraide.

Source : L’Info Dimanche

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top