(Crédits photos: Hughes Bouchard-L’Horizon)

 Le 28 octobre avait lieu, à la Fromagerie des Basques, le lancement de la version révisée du Plan de développement de la zone agricole (PDZA) de la MRC des Basques en présence des maires, du préfet Bertin Denis et des intervenants ayant participé à l’élaboration de ce document : les producteurs et les transformateurs agricoles, les représentants du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), les intervenants du CLD, de la SADC et de l’UPA.

À la suite de l’appel d’offres du MAPAQ en 2017 pour la révision des PDZA existants au Québec, la MRC des Basques a profité du moment pour mettre son propre document à jour. Considérant l’importance de l’agriculture sur notre territoire, cette révision a été rendue nécessaire suite aux mutations qui sont en cours dans ce secteur d’activité.

Même si le nombre de fermes est en diminution, comme partout au Québec, la production est en augmentation dans plusieurs domaines dont le lait, l’acériculture et la production porcine qui, à l’image d’autres productions, ont résolument pris un virage biologique. D’autre part, on note l’engouement pour l’agriculture de proximité à plus petite échelle et plus proche des consommateurs.

Production et transformation

Au centre du plan révisé, on peut voir la synergie qui se développe entre la production et la transformation. On n’a qu’à penser à la microbrasserie Le Caveau des Trois-Pistoles ainsi qu’à la Fromagerie des Basques, sans oublier NOKOMIS qui rayonne sur les marchés internationaux avec les produits de l’érable et plusieurs autres transformateurs proches de nos producteurs.

Cette démarche a permis d’identifier 27 actions prioritaires dont un certain nombre sont déjà en cours, comme on le constate dans le document.

« Étant sensible aux enjeux que représente toute la filière agricole des Basques, je suis heureux de l’accueil enthousiaste que ce document a suscité au Conseil de la MRC des Basques et je souhaite que tous les intervenants du milieu se l’approprient », a mentionné le préfet, Bertin Denis.

La révision du PDZA de la MRC des Basques a été financée par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du Programme d’appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région.

Un goûter mettant en vedette des produits des Basques a été offert lors du lancement.

Source : Journal l’Horizon des Basques

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top