La quatorzième édition des journées Portes ouvertes à la ferme de l’UPA a connu un grand succès cette année encore. La popularité de l’évènement ne se dément pas puisque 4 137 personnes ont visité une des quatre entreprises agricoles qui avaient ouvert leurs portes dimanche dernier malgré les forts vents.

Pour la présidente d’honneur de l’évènement dans la région, Mme Guylaine Sirois, préfet de la MRC du Témiscouata, le succès répété des Portes ouvertes témoigne d’un intérêt de la population pour cette activité qui leur permet de prendre contact avec les agriculteurs de chez nous et de visiter de belles infrastructures.

À Saint-Gabriel-de-Rimouski, près de 1 600 personnes ont rencontré la famille Deschênes à la ferme laitière Prés Verts inc. et se sont familiarisées avec l’acériculture à la fine pointe de la technologie à l’Érablière Gino Lechasseur. Dans la MRC de Kamouraska, près de 1 525 personnes ont pu découvrir la production ovine à la Ferme Gijamika inc. située à Kamouraska et, enfin, 1 012 visiteurs ont été accueillis à l’Élevage du Petit Veau senc. de Sainte-Hélène.

Fidèles à leur proverbiale hospitalité, les producteurs agricoles ont reçu leurs visiteurs à bras ouverts, fiers de montrer leur savoir-faire, leurs installations, leur passion du métier et les efforts qu’ils doivent déployer tous les jours de l’année afin de nourrir leurs concitoyens, et ce, en adoptant des pratiques toujours plus respectueuses de l’environnement. Ils en ont profité également pour écouter et échanger sur les attentes de ceux et celles qui achètent leurs produits tous les jours.

Le président de la Fédération de l’UPA Bas-Saint-Laurent, M. Gilbert Marquis, est très fier de ce qu’il a vu dans ses visites et est convaincu que la population a pu apprendre et rencontrer des gens passionnés par leur profession. Il trace un bilan très positif de cette quatorzième journée Portes ouvertes à la ferme et remercie tous les bénévoles qui ont contribué à son succès.

 

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top