La microbrasserie sera localisée dans le bâtiment situé au 490, route de la Mer.
©Photo gracieuseté

INVESTISSEMENT DE 625 000 $. Une microbrasserie artisanale s’établira prochainement à Sainte-Flavie.

Ce projet d’investissement totalise 625 000 $. La MRC de La Mitis – qui était la seule région orpheline au Québec – aura donc elle aussi sa microbrasserie.

Les valeurs communes autour desquelles se sont réunis les propriétaires – tous membres d’une même famille – mettent de l’avant la dimension communautaire et la vocation profondément conviviale.

Son nom sera Le Ketch, en référence à un type de voilier à deux mats dont un exemplaire en acajou et en chêne ornera la devanture de l’établissement. L’ouverture est prévue dans la troisième semaine de juin.

« Les valeurs communes autour desquelles se sont réunis les propriétaires – tous membres d’une même famille – mettent de l’avant la dimension communautaire et la vocation profondément conviviale souhaitée pour l’endroit, le but recherché étant d’offrir aux gens un lieu propice aux échanges, l’effervescence d’une soirée entre amis ou en famille et le plaisir de vivre l’instant présent, dans un lieu accueillant permettant de prendre du temps pour l’essentiel », soutient Jean-François Fortin.

Le maire de Sainte-Flavie s’implique dans cette aventure avec sa conjointe Chloé Giguère, Daniel Fortin, Gabriel Meunier, Geneviève Fortin, Junior Louis, Iouri Philippe Paillé et Joëlle Choquette.

Jean-François Fortin et Chloé Giguère.
Photo gracieueté

Au cœur de Sainte-Flavie

Situé au cœur de Sainte-Flavie, Le Ketch tentera d’offrir une expérience nouvelle et complémentaire à l’offre existante, à l’entrée de la Gaspésie. L’emplacement situé au 490 route de la Mer a déjà abrité un restaurant, Le Ste-Flavie. Il subira, d’ici là, « une cure de rajeunissement dans le but de créer une ambiance à caractère maritime, chaleureuse et moderne. L’ajout d’une terrasse permettra également aux clients de profiter de la brise », précise M. Fortin.

Comme le brassage de ses bières locales prendra plusieurs mois et ne sera pas opérationnel avant l’automne, les propriétaires ont choisi de proposer, dès cet été, une vitrine pour d’autres bières des microbrasseries gaspésiennes.

Le Ketch offrira, en plus d’un service de bar, une restauration de base mettant en valeur les produits régionaux. La section bar possède une scène de grande dimension et accueillera des spectacles, événements et soirées thématiques. Le Ketch sera ouvert 7 jours sur 7 à partir de la troisième de juin et du jeudi au samedi, à partir d’octobre.

Source : Journal L’Avantage

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top