Du renfort pour le développement de l’agriculture

Devant l’importance du développement des activités agricoles sur son territoire, le préfet de la MRC de Rimouski-Neigette, M. Francis Saint-Pierre, est heureux d’annoncer l’embauche, pour 12 mois, de Madame Marie-Pier Landry, à titre de conseillère au développement agricole.

«Nous avons un plan de développement ambitieux pour l’agriculture qui implique tous les principaux acteurs du secteur. Il nous fallait dégager une ressource pour atteindre nos objectifs. C’est un axe de développement crucial pour la MRC de Rimouski-Neigette », affirme le préfet.

Madame Landry travaillera directement sous l’autorité du directeur général, Jean-Maxime Dubé et de pair avec le coordonnateur à la gestion des cours d’eau et au développement de la zone agricole, Taylor Olsen. Ce dernier pourra ainsi consacrer son énergie à la gestion des cours d’eau et au nouveau mandat confié à la MRC pour la planification régionale des milieux humides.

Madame Landry est détentrice d’un baccalauréat intégré en environnements naturels et aménagés. Elle est actuellement chargée de projet en développement agroforestier et elle avait notamment travaillé auparavant comme professionnelle en environnement. Marie-Pier Landry débutera le 18 février. Ses coordonnées seront les suivantes : 418-724-5154, poste 216 et agricole@mrc-rn.ca.

Une agriculture en évolution

Il y a un an et demi, la MRC adoptait son Plan de développement de la zone agricole (PDZA), comportant 36 actions de collaboration, planification, réglementation, promotion et développement.Celles-ci s’articulent autour de cinq enjeux et orientations.
Enjeu 1 : Une meilleure connaissance et reconnaissance de l’agriculture
Orientation : La valorisation et la promotion de l’agriculture
Enjeu 2: Une profession à soutenir et une relève à encourager
Orientation: L’amélioration du quotidien du producteur agricole et la pérennisation de l’agriculture sur notre territoire
Enjeu 3: Une vocation agricole à protéger
Orientation : La protection et la mise en valeur du territoire agricole
Enjeu 4: La poursuite de l’adaptation aux réalités environnementales
Orientation : La conciliation du développement agricole et agroalimentaire avec la protection de l’environnement
Enjeu 5: Des activités agricoles à consolider
Orientation: Le développement optimal des activités agricoles au niveau local

Profil statistique

Quelques statistiques démontrent l’importance économique de l’agriculture sur le territoire de la MRC Rimouski-Neigette :
Zone agricole : 20% du territoire global de la MRC ou 55% du territoire privé de la MRC de Rimouski-Neigette;
235 fermes et 1053 unités d’évaluation (terrains annexés aux fermes);
Valeur imposable : 242 M$;
60 M$ de revenus annuels;
41 entreprises agrotouristiques (8e rang/17 au Québec) avec 25,000 visites/an sur les fermes.

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top