Le rythme du dézonage agricole a ralenti en 2014-2015. C’est du moins ce qui ressort du rapport annuel de gestion de la Commission de protection du territoire agricole du Québec, qui évalue la perte nette du territoire agricole à 1 024 ha pour la dernière année.

Lire l’article complet

 

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top