Louis-Marie Bédard, directeur du Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du Bas-Saint-Laurent; Gabriel Belzile, président des producteurs laitiers du BSL; Mélissa Bérubé, coordonnatrice du Défi plein air des Neiges.
©Photo TC Media –
Charles Lepage

Le 8e Défi plein air des Neiges présenté au parc du Mont-Comi, le dimanche 4 février s’associe aux producteurs de lait du Bas-Saint-Laurent, un nouveau partenaire cette année. Gabriel Belzile, président de ce groupe sera le président d’honneur de l’événement.

Le Défi plein air des Neiges est une activité annuelle d’auto financement pour le Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du Bas-Saint-Laurent et lui permet de poursuivre ses actions en prévention du suicide et en intervention de crise, notamment sa ligne téléphonique d’intervention 24 heures/24, sept jours sur sept, la formation grâce au programme « Sentinelle » et le centre d’hébergement pour personnes suicidaires ou avec une période difficile.

«Je lance le défi aux entreprises associées au monde agricole de commanditer une équipe, de venir eux-mêmes ou d’envoyer des membres de leur personnel pour participer au Défi plein air des Neiges» – Gabriel Belzile

« Cette activité sociale est un grand symbole pour notre organisation, car elle permet de réaliser des défis à l’image des difficultés dans la vie », mentionne Louis-Marie Bédard, directeur de ce Centre de prévention.

Quant à l’association avec les producteurs de lait, Mélissa Bérubé, coordonnatrice du Défi plein air des Neiges explique que le choix du président d’honneur de cette année n’a pas été fait au hasard. « Nous savons que les agriculteurs vivent des stress énormes et qu’ils peuvent être touchés par des difficultés qui peuvent parfois affecter leur santé mentale.

Gabriel Belzile, président des producteurs laitiers du BSL ajoute qu’avec tout ce qui se passe, la mondialisation, la baisse des prix et des marges de profits à la ferme font en sorte que les producteurs laitiers subissent de grandes pressions. « Certaines statistiques avancent que 50 % des producteurs agricoles ont des moments de détresse psychologique assez importants et de ce nombre, seulement un sur cinq consulte. Devant ce fait, nous avons « des sentinelles » qui offrent des formations aux agriculteurs afin les aider à faire baisser cette pression-là. »

Avec 110 participants l’an dernier, l’équipe du Défi a amassé 20 000 $ et en souhaite autant cette année et même un peu plus.

Inscription au Défi

Cette année, une préinscription au prix spécial de 15 $ est offerte jusqu’au 24 décembre. Par la suite, l’inscription passera à 25 $. Chaque participant doit amasser 100 $ en don qui devra être remis le 4 février. Grâce à la boutique Vélo Plein Air, les participants pourront se procurer des billets de dons pour les aider à ramasser leur 100 $. Ces billets, qu’ils pourront échanger contre un don de 10 $, donneront la chance à leurs donateurs de remporter une paire de skis de marque Fisher, d’une valeur de 850 $. Et pour la 4e année, Voyage Vacances Tourbec avec Transat, offre la chance à un des participants du Défi Plein Air des Neiges de remporter un crédit voyage de 1 500 $.

Pour détails et inscription : www.defipleinair.net ou passez à la boutique Vélo Plein Air pour obtenir un formulaire. Ligne d’intervention : 1-866-APPELLE.

Source : Article de M. Charles Lepage paru sur le site internet du journal l’Avantage le 30 novembre 2017

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top