Imaginez : Julie Aubé, Jean-Nick Trudel, 37 producteurs-transformateurs locaux, 14 marchés publics et 36 intervenants du milieu réunis autour des thématiques de la consolidation et du développement des marchés publics au Bas-Saint-Laurent. Le tout agrémenté d’un savoureux festin mettant en valeur des produits d’ici! Un rêve devenu réalité, le 4 novembre dernier lors du Forum sur l’avenir des marchés publics du Bas-Saint-Laurent.

Consolidation des marchés publics du Bas-Saint-Laurent

Cette rencontre, inscrite dans le projet de consolidation des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, avait pour objectif de mieux connaitre les différents marchés publics sur le territoire bas-laurentien et leur réalité, de mobiliser les partenaires et acteurs de soutien, de cibler les principaux défis communs, ainsi que d’identifier des stratégies régionales pour répondre aux enjeux. Après avoir pris connaissance des portraits des 14 marchés publics inscrits dans ce projet, c’est avec près de 90 personnes clés qu’il a été possible d’approfondir 4 priorités :  :

  • Financement et ressources humaines
  • Promotion – augmentation de l’achalandage – éducation
  • Reconnaissance du milieu
  • Assurer une offre diversifiée de produits alimentaires

De nombreuses solutions ont été énoncées, les personnes présentes ont toutes démontré un engagement fort envers les marchés publics et de belles collaborations devraient voir le jour pour la prochaine saison de marché public à l’été 2023.

La Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent en profite pour remercier les 14 marchés publics bas-laurentiens impliqués dans la démarche, les exposants et les intervenants qui se sont déplacés au forum, madame Julie Aubé, invitée d’honneur, monsieur Jean-Nick Trudel, directeur général de l’Association des marchés publics du Québec et les membres du comité de travail du projet.

Ce projet est rendu possible grâce au programme Proximité du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec, ainsi que des huit SADC du Bas-Saint-Laurent.

 

 

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top