La MRC des Basques souhaite louer des terres à des gens qui souhaitent développer des projets agricoles (archives).
PHOTO : RACHEL ANCTIL-POIRIER

La MRC Les Basques souhaite développer un motel agricole afin de favoriser l’émergence de nouveaux projets en agriculture dans la région.

Le concept de motel agricole est inspiré des motels industriels, qui visent à donner un coup de pouce à de nouveaux entrepreneurs en leur fournissant des infrastructures pour mettre sur pied leurs projets.

En industriel, ils ont des incubateurs qui font que tu peux t’installer temporairement le temps de te faire les dents sur quelque chose, et ensuite t’installer à ton compte, explique le préfet de la MRC Les Basques, Bertin Denis. Ça a été souligné comme quelque chose qui nous manquait, alors on a essayé de broder autour de cette idée-là.

Ainsi, la MRC souhaite acheter une terre, pour ensuite en louer des parcelles à des gens qui souhaitent développer des projets agricoles.

Notre objectif est de mettre un lopin de terre, qu’on pourrait diviser en petites parcelles, à la disposition des jeunes et des moins jeunes aspirants-agriculteurs pour qu’ils puissent disposer d’une terre pour expérimenter de nouvelles productions.

 Bertin Denis, préfet de la MRC Les Basques

Ça peut être la production de petits fruits, d’arbres, de l’expérimentation en serre, illustre-t-il. On veut essayer de ne pas mettre de limites.

La MRC Les Basques n’a pas encore acheté la terre qui sera dédiée à ce motel agricole, mais quelques terres potentielles ont été repérées. La superficie de ces terrains se situe entre 100 et 300 acres. Bertin Denis précise que la taille de chacune des parcelles pourra être adaptée aux besoins de chaque projet.

Cette initiative fait partie du plan de développement de la zone agricole (PDZA) de la MRC Les Basques. Bertin Denis raconte que c’est à la suite de consultations lors de l’élaboration de ce plan qu’est née cette idée de motel agricole.

La MRC a déposé une demande de financement auprès du ministère de l’Agriculture du Québec dans le but d’engager un chargé de projet pour développer ce motel agricole.

Ce dernier devra entre autres choisir le terrain le plus approprié pour la réalisation du projet et trouver des partenaires pour offrir de la formation aux locataires du motel agricole.

Bertin Denis estime que le projet pourrait voir le jour à l’automne 2021.

Source : Radio-Canada

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top