Vous trouverez ci-dessous quatre programmes d’aide financière disponibles pouvant potentiellement supporter les transformateurs dans le développement de plateformes transactionnelles pour le commerce en ligne. Ces programmes à frais partagés entre le fédéral et le provincial (ratio 60-40) sont mis en œuvre dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture.

Ces programmes sont livrés par le MAPAQ et le Groupe export dans le cas du Soutien aux exportations bioalimentaires. Les personnes-ressources au MAPAQ/ Groupe Export pourront donner davantage de détails pour chacun des programmes mentionnés plus bas. N’hésite pas en cas de questions, nous pourrons vous mettre en lien avec la bonne personne ressource.

  • Le Programme Proximité a pour but de favoriser le développement et la consolidation d’initiatives de mise en marché de proximité pour les producteurs et transformateurs. Les honoraires de prestataires externes et les frais liés au développement et à la conception d’outils Web sont notamment des dépenses admissibles.

 

  • Le programme Soutien aux exportations bioalimentaires (SEB) vise à accélérer les projets de développement de marchés hors Québec des entreprises agroalimentaires québécoises. Il considère le développement de plateformes transactionnelles comme une dépense admissible. Toutefois, ce programme ne s’adresse qu’aux projets d’exportation hors Québec, ce qui signifie que la plateforme transactionnelle devra principalement servir les marchés extérieurs. À noter que la réception de nouvelles demandes est actuellement suspendue, mais devrait reprendre sous peu.

 

  • Le Programme de développement sectoriel (Volet 2 – Appui au développement sectoriel) vise l’atteinte des objectifs de la planification stratégique sectorielle. Ce programme pourrait possiblement supporter des initiatives collectives visant la commercialisation en ligne.

 

  • Le Programme services-conseils désire renforcer la capacité des entreprises agricoles et agroalimentaires à s’adapter à leur environnement d’affaires et aux attentes sociétales. Le programme supporte notamment l’accès aux services-conseils en ce qui a trait à la commercialisation/ marketing.

Source : Conseil des industriels laitiers du Québec inc.

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top