Mardi le 14 juin s’est tenue, en mode hybride, la 25e Assemblée générale annuelle de la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent, rassemblant près d’un cinquantaine d’organisations représentant l’ensemble des maillons de la chaîne de valeur bioalimentaire de la région.

Après plusieurs années de travail, nous pouvons, sans aucun doute, affirmer que la plus grande réalisation que nous avons faite collectivement, cette année, est la démarche de mobilisation des partenaires pour la signature d’une entente sectorielle du secteur bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent. Nous avons réussi à signer une entente historique et financée par plusieurs partenaires : le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Elle engage également les huit MRC, le Collectif régional de développement, la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, les Saveurs du Bas-Saint-Laurent et bien entendu notre organisme de concertation, la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent. Il est important de se rappeler que c’était la grande priorité identifiée au cours de la démarche d’élaboration du Plan régional de développement bioalimentaire 2020 – 2025 où plus de 300 personnes en provenance d’une centaine d’organisations ont été consultées et nous avons réussi! Soyons fiers de cette réalisation! Pour permettre à la Table de concertation de se concentrer sur ce qu’elle fait de mieux, c’est-à-dire la concertation, elle a confié la coordination de cette entente sectorielle à un organisme d’expérience, le Collectif régional de développement.

De cette façon, notre organisation pourra notamment continuer le travail de mobilisation et de coordination des actions au sein des différents comités de travail : le Comité agrotourisme et tourisme gourmand, le Comité relève et le Comité biologique. Nous poursuivrons la mise en œuvre de l’offre de service de l’incubateur d’entreprises agricoles. Nous finaliserons la démarche du premier portrait-diagnostic des entreprises en transformation alimentaire. Nous assurerons le suivi de la mise en œuvre du Plan régional de développement bioalimentaire 2020 – 2025. Nous pourrons terminer la démarche de la première cohorte d’accompagnement en agrotourisme, c’est-à-dire le projet Qualité. Nous travaillerons à la diffusion des résultats de l’étude du potentiel de marché des produits biologiques bas-laurentiens. Nous continuerons également nos implications et collaborations à différent projets collectifs et structurants de la région.

Pour que ce travail de collaboration se poursuive, la Table de concertation peut compter sur tout un réseau de partenaires, un conseil d’administration impliqué, des personnes-ressources motivées et disponibles, un comité exécutif investi et des membres diversifiés et convaincus de l’importance de notre mission. MERCI à chacune et chacun d’entre vous pour cette belle contribution! MERCI également à toute l’équipe de la Table de concertation. Vous effectuez un travail exceptionnel et de qualité! Nous sommes chanceux de pouvoir compter sur une équipe aussi dévouée, professionnelle et compétente. Votre contribution est importante au bon roulement de notre organisation. L’année 2022 – 2023 s’annonce tout aussi prometteuse! Au cœur de l’action, il y a, bel et bien, la concertation!

 

Infolettre

Pour tout savoir de l’actualité bioalimentaire au
Bas-Saint-Laurent, inscrivez-vous à notre infolettre.

Top